EDITION 1998-1999

De A, comme Arditi à Z, comme Zidane

Une nouvelle campagne de lutte contre l’Illettrisme est déployée au niveau national, elle bénéficie du soutien de vingt-six personnalités, un clin d’œil au nombre de lettres de l’alphabet, pour éveiller le grand public à cette cause.

Après la première campagne de 1994, le Syndicat de la presse sociale (SPS) a décidé d’en lancer une nouvelle d’ampleur nationale, « Prenons l’illettrisme au pied de la lettre », soutenue par la presse grand public et vingt-six personnalités*. Publicité, affichage, relations presse, partenariats médias, relations publiques, tout a été mis en œuvre pour cette opération qui diffuse le numéro d’accueil et d’orientation nouvellement créé. Par ailleurs, la parution d’un nouveau jeu de société original et inédit, Le 26, ainsi que de l’ouvrage L’illettrisme en toutes lettres permet de rendre pérenne l’action du SPS. La cérémonie de clôture de la campagne, aura lieu le 6 mai 1999, dans le cadre prestigieux du Conseil économique et social, en présence des parrains, des partenaires, de la presse et des personnalités politiques** qui se sont mobilisées pour cette opération.
* Pierre Arditi, Jean-Pierre Bacri, Enki Bilal, Charlelie Couture, Jean-Loup Dabadie, Samy Frey, Juliette Greco, Françoise Hardy, I Muvrini, Agnès Jaoui, Bernadette Lafont, Dominique Lavanant, Muriel Mayette, Amélie Nothomb, Daniel Pennac, Pierre Perret, Jean Reno, Claude Rich, Véronique Sanson, Jérôme Savary, Jacqueline Tabarly, Bertrand Tavernier, Françoise Verny, Georges Wolinski, Françoise Xenakis, Zinédine Zidane.
** Jacques Chirac, Martine Aubry, Claude Allegre, Catherine Trautmann, Ségolène Royale, Nicole Pry, Jean Matteoli, Jean Le Garrec, Jean Delaneau, Jean-Michel Marchand, Pierre Lequiller, Federico Mayor.

 

Campagne de Communication de mai 1998 à décembre 1999

Parallèlement à l’opération « Prenons l’illettrisme au pied de la lettre » d’autres actions ponctuelles auront lieu dans l’année.

Calendrier des actions :

  • 6 mai 1998 : information de la campagne « Prenons l’illettrisme au pied de la lettre » aux adhérents du SPS à l’occasion de l’assemblée générale annuelle du syndicat.
  • Septembre à décembre 1998 : diffusion de la première annonce-presse de la campagne.
  • 11 décembre 1998 : conférence de presse, présentation de l’opération « Prenons l’illettrisme au pied de la lettre », suivie de relations presse intenses pour une mobilisation rédactionnelle de l’ensemble des médias.

Les interviews