Actes de la deuxième rencontre européenne de la presse sociale (2008)

6 juin 2018 - Rubrique : Compte rendu

L’action du Syndicat de la presse sociale sur la lutte contre l’illettrisme témoigne de son engagement auprès des personnes exclues. Nous ne pouvons nous contenter de mettre à disposition des contenus numériques sans tenir compte du fait que des personnes sont éloignées des outils numériques ou rencontrent des difficultés à discerner les informations des rumeurs. Le multimédia pourrait être un moyen de réduire les fractures. Lors de la précédente rencontre de 2006, il avait été souhaité que la réflexion se poursuive en ce sens. Le sujet est vaste et en constante mutation. Tout au long de la journée, les idées, les propositions et les exemples concrets vont alimenter les discussions et la réflexion sur le sujet suivant : nous, éditeurs de presse, comment pouvons-nous nous engager dans la lutte contre la ou les fractures numériques et faciliter l’accès à l’information ?

I. Introduction

Philippe MARCHAL, Président du Syndicat de la Presse sociale

II. Illettrisme : de quoi s’agit-il vraiment ?

Marie-Thérèse GEFFROY, Directrice de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme

III. L’exemple français : le SPS et la lutte contre l’illettrisme

Jacques GRAFFARD, ancien Secrétaire général du Syndicat de la presse sociale,
chargé des actions contre l’illettrisme

IV. D’autres exemples mondiaux et l’expérience norvégienne

Mildrade CHERFILS ; Coordinatrice des programmes jeunes lecteurs de l’Association mondiale des Journaux

V. Présentation de la situation en Europe relative aux fractures numériques et à l’accès aux médias
numériques d’information

Alain GIFFARD, Président d’Alphabetville et ancien Président de la Mission
interministérielle pour l’accès public à l’Internet

VI. Actions à entreprendre ou à poursuivre en Europe dans la lutte contre l’illectronisme et en association avec les médias

1. Le projet Wikimanche
Jean-Baptiste SAULNIER, Chargé de communication, Syndicat mixte Manche numérique
2. Le projet TICMANIA
Ruben PRADO, responsable de développement du projet Ticmania, fondation CTIC, Espagne
3. L’éducation aux nouvelles technologies dans l’Education nationale
Evelyne BEVORT, directrice déléguée du centre de liaison et des moyens d’information
4. L’action de la Commission européenne sur l’illectronisme
Marta FERREIRA, Chef d’unité B4, Education des adultes Grundtvig, Direction générale Education et Culture de la Commission européenne
5. Un exemple pratique de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme
Julien COCLET, Directeur de UrbanProd
6. Quel rôle social peut jouer un projet comme Wikipedia ?
Florence DEVOUARD, Consultante, ancienne Présidente du Conseil d’Administration de la Fondation Wikimedia
7. La Mutuelle des Etudiants
Damien BERTHILIER, Président de la Mutuelle des Etudiants
8. Synthèse des débats
Alain GIFFARD, Président d’Alphabetville

VII. Conclusion des travaux

Edwy PLENEL, Directeur de publication de Mediapart

Télécharger

Dans la rubrique Compte rendu